Prose  Poésie  Liens  Rivages  EF Bach 





Tout ce que tu as dit
tout ce que tu as entendu
tout ce que tu as su et vu
n’est même pas le premier mot
de ce que tu dois savoir
Détruis ton «moi»
car le monde en ruine n’est pas ta place

   Farid-ud-Din ‘Attar






Compagnon !

Renonce à toute quête !

Toutes les voies serpentent dans la poussière
traces éphémères d'inutiles efforts
vers d'illusoires nirvanas

Compagnon !

Ne sois pas dupe des mirages de ce monde
Il n'existe ni moi durable à réaliser
ni miroir à polir
ni âme à sauver

Compagnon !

    Si tu veux ne rien regretter à l'instant de la mort
abandonne-toi aux vagues de la Vie



   Mais peut-être faudra-t-il, avant d'oser lâcher prise, beaucoup marcher...

   Puisse ce site inciter au dépassement de la nature humaine afin que s'ouvre un nouvel état de conscience, vide de "moi", libre, silencieux et infini.


Gilbert Anken




Prose  Poésie  Liens  Epilogue  Rivages  EF Bach