Activités

 

 

Dernière mise à jour, le dimanche 6 août 2017


Kanjuro Shibata Sensei XXI a dirigé un séminaire du 14 au 16 juillet.
Nos figures réjouies témoignent de la chance que nous avons eue de pouvoir pratiquer entre les deux premières canicules de cet été 2017!

 

 

Activités à Aouste-sur-Sye (26400), Drôme.

 

De 16h00 à 18h00 le samedi, et de 17h00 à 19h00 le jeudi, au Gymnase d’Aouste.

En été, par beau temps, la pratique a lieu le samedi après-midi, en plein air, dans la région d’Allex.

 

Stages intensifs à venir en 2017 et 2018.
Kyudo uniquement :

 

Les 23 et 24 septembre 2017 de 9h30 =>17h
Les 4 et 5 Novembre 2017 de 9h30 =>17h
Les 9 et 10 Décembre 2017 de 9h30 =>17h
Les 20 et 21 Janvier 2018 de 9h30 =>17h
Les 3 et 4 Mars 2018 de 9h30 =>17h
Les 14 et 15 Avril 2018 de 9h30 =>17h
Les 26 et 27 Mai 2018 de 9h30 =>17h


Pour tous renseignements complémentaires merci de vous adresser à Kyudo Drôme.


* * *


Les 19 et 20 avril 2016 des enfants de Saillans ont pu s’initier au Kyudo. Certains ont exprimé le désir de continuer à pratiquer.

* * *


La rencontre d’initiation Kyudo- Kinomichi des 20 et 21 février a été si amicale et si fructueuse qu’il est question de nous retrouver à nouveau, une fois par mois, dès septembre.

 

* * *


Stage de Pâques 2014
Nous avons profité de ce stage pour organiser une porte ouverte durant laquelle il a été possible d’assister à une cérémonie du thé, suivie par une démonstration de Kyudô et finalement par la création d’un Ikebana (art floral). Ces activités ont suscité un vif intérêt, ce dont témoigne l’article suivant, paru dans Le Dauphiné libéré, du 23 avril 2014.

À la découverte du kyudo

Le kyudo, art japonais, a ouvert ses portes au public ce dimanche au gymnase. De nombreux curieux ont pris place pour la cérémonie du thé, la découverte de la pratique du kyudo, avec une touche florale : l’ikebana. De nombreux échanges ont eu lieu avec des questions posées à Christina Chapallaz, enseignante sur la fabrication des arcs en bambou. Celle-ci a précisé qu’il n’y av aucune compétition, et que cette discipline peut être assimilée à de la méditation,à une communion entre le corps et l’esprit. La cible sert uniquement à viser, à aller tous dans la même direction.
Accompagnés par Charly à la flûte traversière, Jérôme, venu de Paris et la Marseillaise Véronique composent un Ikebana. Véronique explique que l’ikebana consiste à piquer, dans un pique-fleurs, une première fleur directrice qui représente le ciel, les deux suivantes la Terre et l’Humanité afin de créer une communication.


 

Les commentaires sont clos.